「 black marble 」xx Arthur L.

 :: Prologue :: Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 12 Nov - 6:34
Arthur

Leonid O'Sullivan

Ft. new danganronpa v3 x shuichi saihara

▸PRÉNOM(S) & NOM : Arthur. Prénom donné par le père, appréhendé par le fils. Puis il y a Leonid, bien plus doux, plus accessible (( pas trop comme lui au final )). Alors souvent c'est 'Arthy', mais il préfère que ses proches l'appelle 'Leo'. Son nom de famille, O'Sullivan, n'a rien d'extraordinaire. ▸ÂGE : Dix-sept années. Fait malheureusement plus jeune, à son plus grand désarroi. ▸ORIGINES : Profondément irlandaises, mais il s'avère qu'il a aussi du sang écossais. ▸CAPACITÉ : Télépathie. ▸GROUPE : Sigma. ▸ANNÉE : Septième. ▸OPTION : Avocat. Papa a aidé à 'choisir'. Et puis, au vu de sa capacité, on s'accorde souvent à dire que c'est tout bénef'.▸ NIVEAU MAÎTRISE : De type D. Même s'il n'est pas encore aussi préformant que prévu.


Pouvoir catastrophique, le détenteur s'arme de patience pour le maîtriser sur le bout des doigts. Longtemps, Arthur était victime des mots et phrases qui hantent son esprit.
Et pendant encore longtemps, il en restera l'ultime martyre.
Un,
deux,
trois,
Sa respiration se coupe et le temps s'arrête autours de lui.
Le silence est là
et encore une fois, il ne s'éternise pas.

Les voix, elles viennent, partent, s'envolent dans une nuée douloureuse. Grâce à elles ; Arthur se montre clairvoyant. A cause d'elles ; Leonid se perd dans les méandres d'une fièvre qui perdure sans réellement s'apaiser. Regard aiguisé, son contrôle sur elles est à la fois maladroite mais terriblement calculé. Arthur sait en général ce qu'il fait, même si ce n'est pas toujours dans l'immédiat. Avant, les pensées des gens arrivaient en masse dans son esprit, ce qui avait tendance à douloureusement lui faucher toute possibilité de se développer un jour en société. Désormais, il peut arriver à les faire taire pendant un temps indéterminé, n'écouter qu'une seule personne à la fois s'il focalise et concentre son attention assez longtemps sur un  individu. Des exercices pénibles certes, mais nécessaires pour vivre enfin 'normalement'. Chaque pan de cet entraînement le laisse généralement sur sa fin, en proie à une fatigue qui s'est ancrée sur son visage depuis maintenant quelques années.

Au début, ça le rendait malade, autant physiquement que mentalement. Cependant, il a apprit à faire avec, supportant les coups de crocs tout en tenant encore fermement sur ses deux jambes. Il lui arrive encore d'avoir quelques saignements de nez suite à un contrôle forcé (mais surtout prolongée), mais son corps ne s'écroule plus comme il pouvait le faire autrefois. C'est un mal nécessaire, une brûlure qu'il se doit de subir encore et encore pour être le meilleur. Lire dans les pensées des gens est un pouvoir monstrueux, une violation intime qui aurait tendance à lui faire plisser le nez. Mais c'est ainsi, il n'y peut rien.

Plus les choses avancent, plus le jeune homme se montre audacieux. Il peut désormais transmettre ses propres pensées vers autrui pour établir une sorte de 'communication intermédiaire', même si ça ne dure qu'un petit temps. Après tout, il est toujours en pleine expansion de ses capacités.
Quand bien même tout à un coût.

Arthur, si frêle, mais pourtant doté d'une forte détermination. Il est parvenu à modeler sa volonté pour en faire son arme principale, pour dompter ce qui est toujours parvenu à fragiliser dangereusement son équilibre mental. Quel drôle de rapport a-t'il avec lui-même, pauvre enfant loin d'être l'adulte qui rendrait fier son père ? Un faible parmi les piliers familiaux, cassé à même la racine parce qu'il n'a jamais été ni le plus doué ni même le plus aimé.  Petit gaillard à la confiance instable, aux doigts qui tremblent alors qu'il sert si fort les poings. Ne pas se laisser surpasser. Ne pas montrer qu'on peut encore gratter la surface de granite qui lui sert de carapace éphémère. Arthur est si fier qu'il ne pourrait s'étrangler avec toutes les façades qu'il laisse transpirer sur sa peau opaline.
Jusqu'a s'oublier un peu, lui et ses peurs qui lui dévorent les tripes.

Être insatiable, dépourvu de reconnaissance et d'affection, il rôde dans les couloirs d'un pas discret tandis qu'il jette des coups d'oeil envieux aux Autres. A celles et ceux bien plus sociaux, aux sourires faciles et aux rires cristallins. Jaloux silencieux, il préfère pourtant se recroqueviller dans sa sphère de protection (( bien plus confortable que le monde qui l'entoure )), le rendant distant et abstrait pour ceux qui tendent à le reconnaître au détours d'un coup d'oeil. Arthur vit dans un autre monde, c'est ce qu'on raconte le plus souvent à son sujet. Il perd son temps à s'évader ailleurs, dans des endroits bien plus chauds et accueillant à ses yeux, rêvant de vagabonder très loin de ses priorités et de la pression familiale.

Un brin timide, sa douceur transparaît dans sa façon de s'exprimer, dans les gestes qu'il effectue au quotidien. C'est toujours un sourire réservé qui écarte ses lippes opalines, une lueur légèrement curieuse qui fait vibrer ses deux billes d'un ambre un peu trop ternes. Il cache du mieux possible la tempête interne qui le submerge, seul et unique âme sur un radeau de la méduse un peu trop petit pour lui.
Il le faut.
Pour se permettre de tenir sa tête hors de l'eau.

Il adore jouer aux cartes. Depuis qu'il arrive à mieux contrôler son pouvoir, il peut y jouer sans aucune contrainte (et sans avoir l'impression de tricher ) xx  Arthur est capable de se montrer très tranchant ou même un brin possessif lorsqu'il est attaché à quelqu'un.  xx Complexe d'infériorité ayant été coupé par l'ambition de son paternel xx  Il a tendance à se mettre beaucoup de pression pour un rien xx Il lui arrive très souvent d'écouter les pensées des autres sans le vouloir xx A un côté un peu vieux jeu

cookie

Salut c'est cookie (ou encore Red/baby yakuza). Y a pas grand chose à dire sur moi, sauf que j'aime principalement manger et dormir ( en fait, ces deux activités résument ma pauvre vie   ). Ma fiche est encore en cours et pas mal dégueu' du coup , pask'il est 6h30 du matin et j'arrive plus à lire ce que je fais ( j'ai le pif à 3cm de l'écran pour essayer de me concentrer, c'est signe qu'il faut arrêter )voila, je continuerais le plus vite possible !
kiss & love sur vous ♥️

avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 27/11/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Nov - 6:35

Alors que ça aurait dû être lui, ça avait été toi. Toi le moins fort, toi le petit être qui n'avait de cesse que de ramper sous son ombre pour profiter un peu de sa magnificence. Arthur, ô pauvre garçon qui a toujours été éclipsé par la présence de ta moitié. Par cette force indivisible et terrifiante qu'était ton jumeau, celui qui était né avant toi, qui avait réussit toutes ces choses que tu avais eu tant de mal à faire. Tu te souviens encore des dires des adultes, de ceux qui racontaient tels des prophètes les lourdes ambitions qu'on réservaient à Drew Lincoln O'Sullivan.
Il deviendra un médecin.
Ou bien un homme d'affaire, tout comme son père.
Il serait la fierté de la famille.

Mais toi, Arthur, tu as toujours été la petite bête qui dérange. Cet enfant qui pleure trop, qui ne supportait pas les bains de foule sans s'écrouler au sol en tremblant comme une feuille. Ta famille, ni même toi, comprenait quel mal pouvait bien t'atteindre lorsque tu étais pris de spasmes nerveux.
Quand tu devenais si faible que tu aurais pu te rompre en deux.
Aimante, c'est bien ta mère qui chercha à te surprotéger de toute son âme, t'interdisant ce que pouvait bien faire tout autre enfant de ton âge. Très vite, tu te retrouva reclus, enfermé à l'intérieur comme un objet fragile qu'on cherchait à éloigner du monde. Et très vite, tu te retrouva jaloux de la liberté et de l'importance qu'on donna à ton frère.
Toujours plus angoissante
plus sombre,
plus forte.
Cette envie qui grandissait en toi, calcinant le peu d'amour propre qui te restait.

Alors... Pourquoi toi ?
Tu en as vécu, des choses. Peu de choses puisque tu as été longtemps enfermé, mais il s'avère que tu as pu vivre ton adolescence bien plus facilement que ton enfance. Ton frère était devenu un étranger suite à un certain événement, et bientôt, ton père suivait le même mouvement, ce dernier t'ignorant de tout son être à chaque fois que tu semblais graviter autours de lui. Cependant, ça changea lorsque qu'un étrange visiteur arriva un beau soir d'été, une lettre à la main. Un enfant particulier, voilà ce que tu étais ; Ni un monstre, ni une bête à enfermer. Et quelque part, cette évidence te faisais extrêmement du bien.

Et te voilà là-bas, même si au fond, tu n'avais pas vraiment changé.
Les cages ne s'enlèvent pas aussi facilement, et ça, tu ne le sais que trop bien.
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 27/11/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Nov - 11:50




Je suis déjà fan, bon courage pour ta fiche **
élève ; laitue addict
avatar
Messages : 38
Date d'inscription : 25/02/2015
Localisation : Quelque part au calme
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Ven 23 Mar - 20:30
Hello toi !
Des nouvelles depuis tout ce temps ?
pnj ; maître de l'aventure
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 15/02/2015
Voir le profil de l'utilisateur http://whatever-it-takes.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Avr - 17:08
Coucou toi
Ta fiche est déplacée dans les orphelines en espérant que tu reviennes nous voir vite pour terminer ta fiche !
pnj ; maître de l'aventure
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 15/02/2015
Voir le profil de l'utilisateur http://whatever-it-takes.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Ven 25 Mai - 20:16
Je roule jusqu'a vous pour vous annoncer que ma fiche est terminée
Beaucoup de retard pour si peu, j'espère que je ne vais pas me faire caillasser
Je vous aimes les chats ♥️♥️ j'ai laissé pas mal de passages sombre sur la vie d'Arty, mais c'est fait exprès
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 27/11/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 26 Mai - 10:31
J'ai rêvé pouvoir faire ça 8D

Bienvenue Arthur !

Te voilà donc validé et prêt à jouer parmi nous ! Nous espérons que tu t'amuseras, que ton personnage pourra progresser au sein de notre communauté ! Te voici donc chez les Sigmas, nos jolis verts !

Tu peux dès à présent aller t'ouvrir une fiche de liens, un journal, flooder et demander des partenaires pour rp !

Amuse toi bien sur WIT petit padawan, et que la force soit avec toi !


P.s :
pnj ; maître de l'aventure
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 15/02/2015
Voir le profil de l'utilisateur http://whatever-it-takes.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whatever it takes :: Prologue :: Présentations-